Comment fête-t-on Noël en Provence ?


noël FLE - Agir en français

De quel Noël parlera-t-on ?

Présenter Noël en France me semble assez difficile car il existe de petites ou de grandes différences en fonction des régions. Ainsi les traditions et les croyances diffèrent d’une région à l’autre: Noël en Alsace est vraiment différent de Noël en Bretagne ou de Noël en Provence.

Donc, pour ne pas dire de bêtises, je préfère vous présenter comment on fête Noël en Provence parce que c’est le Noël que je connais puisque je le vis depuis mon enfance.

 

Alors comment fête-t-on Noël en Provence ?

Plantons du blé !

Les préparatifs de Noël commencent dès le 4 décembre pour la Sainte Barbe et se terminent le 6 janvier.

Le jour de la Sainte Barbe, à l’école ou à la maison, on dépose des graines de blé ou de lentilles sur du coton humide dans une coupelle. Si les graines germent et si leurs tiges sont belles, l’année à venir sera bonne et l’argent ne manquera pas. Car comme on dit en Provence : « Quand le blé vient bien, tout va bien. »

Les coupelles sont posées sur la table le jour de Noël pour nous apporter du bonheur et nous protéger des orages.

 

comment fête-t-on Noël en Provence

 

Décorons le sapin !

Vers le 15 décembre, on achète le sapin de Noël et on le décore en famille. Les décorations sont simples : des boules, des guirlandes, une guirlande lumineuse, quelques personnages en pâte à sel fabriqués par les enfants et l’étoile au sommet du sapin. L’étoile représente celle qui guida les Rois mages jusqu’à l’enfant Jésus et elle est placée au sommet par l’enfant le plus jeune de la famille.

 

Faisons la crèche !

Par tradition, nous faisions la crèche de Noël. C’était l’occasion d’une balade en forêt pour aller chercher de la mousse.

La mousse était placée au pied du sapin et on y installait la crèche et tous les santons, excepté le petit Jésus que l’on dépose dans la crèche dans la nuit du 24 au 25 décembre.

comment fête-t-on Noël en Provence

 

Mini historique de la crèche de Noël en Provence

1223 :  naissance de la première crèche vivante.

XVIème siècle : apparition des premières crèches d’église avec des personnages sculptés dans du noyer.

1803 : première foire aux santons en terre cuite à Marseille.

 

Mangeons !

Le soir du 24 décembre, pas de grand repas. Un repas très simple, suivi du partage des 13 desserts.

Les 13 desserts sont composés de :

4 mendiants : figues sèches, amandes, noix ou noisettes et raisins secs;

Nougat blanc et nougat noir;

Fruits frais : pommes, poires, mandarines et raisin si possible;

Fruits confits et pâtes de fruits;

Les dattes;

La pompe à huile.

 

La pompe à huile est une galette traditionnelle faite à base de pâte à pain, d’huile d’olive, de sucre et de fleur d’oranger ou de graines d’anis.

 

Si ça vous tente, la recette en vidéo !

 

Et si vous souhaitez savoir d’où vient la tradition des 13 desserts de Noël, regardez cette vidéo.

 

Ouvrons les cadeaux !

Puis dans la nuit du 24 au 25 décembre, le Père Noël dépose les cadeaux au pied du sapin et c’est au petit matin que les enfants les ouvrent.

Noël en FLE

Et bien sûr, les enfants chantent Petit Papa Noël de Tino Rossi pour patienter !

 

Mangeons encore !

Enfin, le 25 décembre à midi nous partageons le repas de Noël en famille.

Chaque famille a ses habitudes gastronomiques, mais on retrouve souvent sur la table de Noël : huîtres, foie gras, dinde, saumon fumé… et l’incontournable bûche de Noël.

 

Mais pourquoi mange-t-on une bûche ?

 


Vous n’êtes pas convaincus par ces explications ? Moi non plus ! Allez jeter un coup d’œil plutôt par ici.

 

Alors bien sûr, il s’agit de mon Noël en Provence et si vous voulez en connaître davantage sur les traditions provençales, cliquez ici !

 

Connaissez-vous bien les traditions françaises ? Pour le savoir, faites le quiz sur les fêtes et commémorations françaises

 

Crédits images

http://commons.wikimedia.org

http://pixabay.com/fr/

 

Agir en Français – Enseigner et Apprendre le français langue étrangère

 

Laissez un commentaire