Le féminin des adjectifs et des noms en français


Certains noms sont exclusivement féminins ou masculins, mais les adjectifs n’ont pas de genre spécifique. Leur genre est déterminé par le nom auquel ils se rapportent.

La règle générale dit alors qu’il faut ajouter un -e pour créer le féminin de l’adjectif. Pourtant ce n’est pas toujours aussi simple et c’est que nous allons voir ensemble.

I. La forme de l’adjectif ne change pas au féminin

En général, les adjectifs se terminant pas un –e au masculin ne changent pas de forme au féminin

un locataire sectaire → une locataire sectaire
un élève architecte → une élève architecte
un touriste fidèle → une touriste fidèle
un chimiste agréable → une chimiste agréable

 

Comprendre et mémoriser les règles du passé composé pour les personnes qui veulent apprendre le françaisAstuce pour savoir s’il y a un –e ou non à la fin d’un adjectif masculin

 

Les adjectifs en –r ou –qu prennent un –e au masculin.

Sauf noir, cher, fier, amer, clair, pair. Au féminin on ajoutera donc un –e pour ces 6 adjectifs.

Les adjectifs masculins qui se terminent par deux consonnes, identiques ou non, prennent toujours un –e.

Exemple : aimable, calme

 

II. La forme de l’adjectif change au féminin, mais la prononciation ne change pas

 

1. En général, le –e rajouté pour le féminin ne s’entend pas lorsque le mot masculin se termine par une voyelle.

 

Un joli ami → une jolie amie

un employé dévoué → une employée dévouée

un inconnu barbu → une inconnue barbue

 

Attention ! il existe quelques exceptions.

a. Les noms et adjectifs en –gu ont un féminin en –guë

Aigu → aiguë

Ambigu → ambiguë

Le tréma ¨ indique simplement que le « u » doit être prononcé.

 

b. L’adjectif esquimau fait son féminin en esquimaude

c. L’adjectif favori fait son féminin en favorite

d. L’adjectif rigolo fait son féminin en rigolote

e. L’adjectif hébreu fait son féminin en hébraïque

f. Les adjectifs en –eau ont un féminin en –elle

Un beau chameau → une belle chamelle

g. Les adjectifs en –ou ont un féminin en –olle

Un fou très mou → une folle très molle

SAUF Hindou → hindoue ; Flou → floue ; Andalou → andalouse

 

2. Les noms et les adjectifs qui se terminent par un –l

a. On forme le féminin en ajoutant un –e pour ceux qui se terminent par –al ou –ol

un tabouret bancal → une chaise bancale

 

b. On forme le féminin en doublant la consonne et en ajoutant un –e pour ceux qui se terminent par –el, –eil.

Gabriel est cruel → Gabrielle est cruelle
Emmanuel est pareil à Jean→ Emmanuelle est pareille à Jeanne

 

Comprendre et mémoriser les règles du passé composé pour les personnes qui veulent apprendre le françaisAstuce pour savoir si je dois mettre un –e ou non à la fin d’un adjectif masculin après un –l

a. Les adjectifs en –al et –el ne prennent pas –e au masculin, sauf cannibale, mâle, ovale, pâle, sale, fidèle, isocèle, parallèle, frêle, grêle et rebelle.

b. Les adjectifs masculins en –ile, –ole, –ule prennent toujours un –e, sauf puéril, viril, civil, subtil, volatil, vil, espagnol, mongol, gentil, nul.

Au féminin on ajoutera donc un –e pour ces adjectifs.

Attention aux adjectifs : gentil qui devient gentille au féminin, nul qui devient nulle au féminin et tranquille qui s’écrit ainsi au masculin et au féminin.

 

III. La prononciation et la forme de l’adjectif changent

Lorsque le mot masculin se termine par une consonne (excepté « l »), le –e ajouté pour former le féminin fait entendre la consonne finale.

Il permet aussi de faire entendre la voyelle et la consonne finales pour les finales nasales –en, –an, –on, –in.

1. Les noms et les adjectifs qui se terminent par un –t ou un –d

On forme le féminin en ajoutant un –e

Ce candidat est grand → Cette candidate est grande

SAUF pour les ceux qui se terminent en –et qui font leur féminin en –ette

Notre cadet est muet → Notre cadette est muette

Laissez un commentaire