Le gérondif en classe de FLE

Quelques petites idées pour faire pratiquer le gérondif en classe de FLE …

 

1. La lettre

Le grand classique ! On place le point de grammaire directement dans la réalité puisque écrire une lettre formelle implique bien souvent l’utilisation du gérondif dans la formule de politesse et en plus on travaille d’autres compétences.

 

 

 

2. Le cadavre exquis

C’est simple, surréaliste et en général assez drôle. Pour les dernières minutes du cours c’est pas mal.

Il suffit de diviser la classe en deux. Un groupe écrit les premières parties des phrases et l’autre écrit les suites au gérondif.

cadavre exquis

On fait deux tas. Un élève pioche un papier dans le premier tas et un second fini la phrase en piochant dans le deuxième tas.

 

 

 

3. Jeu des questions-réponses ou exercice systématique pour fixer la structure.

Demander aux apprenants de préparer des questions qui obligent de répondre à l’aide d’un gérondif.

 

– Que fais-tu quand tu pars de chez toi ?

– En partant, je ferme la porte.

 

Jeu de ping-pong dans lequel il faut répondre rapidement, puis immédiatement poser une de ses questions à une autre personne.

 

 

 

4. Êtes-vous polychroniques ? Merci à Sandrine pour ce jeu !

Voici un petit billet de blog qui pourrait introduire cette activité ou pas : c’est par ici !

Il s’agit ici de donner le maximum de propositions, le plus rapidement possible sous forme de « battle » : un contre un ou deux contre deux.

Le but du jeu étant d’être le dernier à donner une proposition. Toute hésitation, toute répétition, toute erreur grammaticale, toute erreur de prononciation sera éliminatoire.

 gérondif en classe de FLE

 

tic tac boum gérondif

Variante pour toute la classe.

Avec la bombe du jeu Tic Tac Boum, que tout le monde connaît maintenant grâce aux Zexperts du fle

En cercle, la bombe passe de main en main et chaque élève dit une phrase.

Quand la bombe « explose », l’élève qui la tient dans sa main est éliminé.

 

 

 

5. En partant d’un article du Monde

Cet article du Monde Magazine pourrait être le point de départ de cette activité.

En voici un extrait

Selon vous, l’accélération de la vie se traduit par l’augmentation de plus en plus rapide du nombre d’actions à faire par unité de temps. C’est-à-dire ?

Ces jours-ci, les gens rentrent de congés et déjà tous, vous comme moi, se demandent comment ils vont réussir à venir à bout de leur liste de choses « à faire ». La boîte mail est pleine, des factures nouvelles se présentent, les enfants réclament les dernières fournitures scolaires, il faudrait s’inscrire à ce cursus professionnel, ce cours de langue qui me donnerait un avantage professionnel, je dois m’occuper de mon plan de retraite, d’une assurance santé offrant des garanties optimales, je suis insatisfait de mon opérateur téléphonique, et cet été j’ai constaté que je négligeais mon corps, ne faisais pas assez d’exercice, risquais de perdre ma jeunesse d’allure, si concurrentielle.

Nous éprouvons un réel sentiment de culpabilité à la fin de la journée, ressentant confusément que nous devrions trouver du temps pour réorganiser tout cela. Mais nous ne l’avons pas. Car les ressources temporelles se réduisent inexorablement.

Nous éprouvons l’impression angoissante que si nous perdons ces heures maintenant, cela serait un handicap en cette rentrée sur les chapeaux de roue, alors que la concurrence entre les personnes, le cœur de la machine à accélération, s’aiguise.

Et même si nous trouvions un peu de temps, nous nous sentirions coupables parce qu’alors nous ne trouverions plus un moment pour nous relaxer, passer un moment détendu avec notre conjoint et nos enfants ou encore aller au spectacle en famille, bref profiter un peu de cette vie. Au bout du compte, vous voyez bien, c’est l’augmentation du nombre d’actions par unité du temps, l’accélération du rythme de vie qui nous bouscule tous.

Après la lecture de l’article (entièrement ou partiellement), nous pouvons demander à nos apprenants ce qu’il serait bien, selon eux, de faire pour gagner du temps ou se faciliter la vie au travail, à la maison, en vacances, …

 

 

 

6. Introduire le point de grammaire avec une chanson

La chanson Jeune fille garnement de Yelle pour gérondif et adjectif verbal.

 

 

 

Et vous, que faites-vous avec le gérondif en classe de FLE ?

 

 

 

7 commentaires sur “Le gérondif en classe de FLE”

N'hésitez pas à laisser un commentaire, ajouter une idée, poser une question ! Réponse garantie !